General information

Title
Fortalecimiento de las capacidades de los actores por una economía solidaria para la construcción de una vida digna
ID
XM-DAC-2-10-3015831
Start date
End date
Activity status
Completion
Budget
€1.103.833
Actor
NGO Solidarité Socialiste - SolSoc - FCD
Country
COLOMBIA
Sector
Government and civil society - Democratic participation and civil society
Aid type
Core support to NGOs, other private bodies, PPPs and research institutes
Fragile state
No
Least developed country
No
Budgetline
54 20 356072 NGO Programs
Finance type
GRANT
Tied status
No
Flow type
ODA
SDGs
Body

General

Le programme renforcera les acteurs stratégiques qui contribuent à faire avancer le processus de transition vers un nouveau modèle de développement inclusif, social et solidaire, axé sur la participation et le plaidoyer social et politique. Il renforcera les capacités des divers acteurs (femmes rurales et urbaines, jeunes, communautés et organisations de paysans, secteurs populaires, consommateurs responsables) et des mouvements sociaux impliqués. Il dynamisera la mise en place et le renforcement des réseaux d’économie sociale et solidaire, au niveau local, régional et national. Il articulera des espaces et des coordinations pour la construction et la concertation d’agendas pour un développement économique, solidaire et démocratique entre les acteurs au niveau local, régional et national. Il favorisera la participation aux réseaux solidaires latino-­américains et internationaux. Il renforcera des expériences pilotes qui tiennent compte du contexte des organisations en développant leur capacité transformatrice et leurs capacités de plaidoyer social et politique au sein de la société colombienne. Un objectif à long terme est que les organisations de la société civile colombienne de soutien aux victimes soient arrivées à garantir la non-répétition de la spoliation des terres et du déplacement de milliers de paysans, indigènes et afro-Colombiens de leurs territoires. Les organisations s’assureront de la réelle mise en oeuvre de la loi 1448 et le suivi et les résultats du schéma actuel des négociations de l’ « accord pour la finalisation du conflit ». Elles appuieront la mise en place d’autres espaces de dialogue et d’un cadre légal qui permette de dépasser les circonstances historiques à la base du conflit armé. Il s’agira également de reconstruire des référents culturels et des cadres qui légitiment l’État, qui permettent à la société colombienne d’avoir confiance dans les institutions publiques, dans la justice et dans la loi. Un appui politique, au niveau national et international, en faveur des victimes est indispensable, notamment en ce qui concerne la restitution des terres. L’autre objectif est la construction par les mouvements sociaux colombiens d’un nouveau modèle économique solidaire et inclusif, centré sur l’être humain et non sur l’accumulation de richesses pour quelques-uns. Ce modèle vise notamment à renforcer les capacités du secteur rural, le respect et la dignité des paysans et des travailleurs ruraux.

Results

OS 40: Les capacités des acteurs stratégiques de l’économie sociale et solidaire, en particulier les jeunes et les femmes, sont renforcées sur le plan du plaidoyer politique, de la production, de la transformation et de la commercialisation solidaires, de l’administration et de la gestion financière. OS 41: Les capacités techniques, politiques juridiques et administratives des partenaires limitrophes (Association Terre et Vie de la zone d’Uraba, l’Association Terre y Vie nationale) sont renforcées de façon à mieux contribuer au mouvement social des victimes et au processus de réclamation des terres dans le cadre de la législation de terres et territoires.

Documents