General information

Title
La formation en alternance de qualité, inclusive et équitable, accessible aux jeunes femmes et hommes rwandais, répondant aux besoins en compétences de l’économie rwandaise croissante, est initiée dans les filières de transformation agroalimentaire et/ou beauté/mode.
ID
XM-DAC-2-10-2436
CRS ID
2018C2436
Start date
End date
Activity status
Completion
Budget
€5.259.581
Actor
APEFE - Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger - APEFE
Country
RWANDA
Sector
Education -Secondary - Vocational training
Policy markers
Gender
Environment
Climate: Mitigation
Aid type
Core support to NGOs, other private bodies, PPPs and research institutes
Priority partner country
Yes
Fragile state
Yes
Least developed country
Yes
Budgetline
54 20 356072 NGO Programs
Finance type
GRANT
Tied status
No
Flow type
ODA
Tags
Private Sector Dev.
SDGs
Body

General

Le programme 2017-2021 de l’APEFE au Rwanda vise le développement de la formation en alternance assurant une formation professionnelle de qualité inclusive et équitable. De la sorte, l’APEFE souhaite permettre aux jeunes femmes et hommes rwandais d’accéder à un travail décent et ainsi lutter contre la pauvreté. Plus spécifiquement, le programme appuie la mise en œuvre de la politique d’apprentissage sur le lieu de travail du Ministère de la fonction publique et de l’emploi. A cet effet, l’APEFE travaille au renforcement des capacités des principaux acteurs de cette politique. : • le Ministère de la fonction publique et de l’emploi (MIFOTRA), responsable de la coordination de cette politique ; • la Fédération du Secteur Privé (FSP), organisation parapluie qui regroupe les chambres de commerce et associations professionnelles. La FSP accompagne les entreprises à s’investir dans la formation des jeunes en collaboration avec les centres de formation professionnelle. Le programme se compose de trois axes : 1) Le premier axe vise à rassembler les institutions et acteurs, au niveau central, concernés par la politique d’apprentissage sur le lieu de travail et à les appuyer pour l’élaboration et le suivi d’un dispositif de formation en alternance. Les chambres et associations professionnelles seront appuyées afin de jouer un rôle d’encadrement auprès des entreprises afin de maîtriser la formation en alternance. 2) Le second axe vise le niveau décentralisé de la formation à travers le renforcement des capacités des centres. 3) Le dernier axe appuiera directement les entreprises. Des entreprises pilotes à appuyer seront identifiées dans deux filières déterminées lors de la préparation du programme : mode- beauté-design et agro-alimentaire

Documents