Ondersteuning bij het aanbod van en de vraag naar gezondheidszorg van de kwetsbare bevolkingsgroepen in de 5 medische regio's van Diourbel,...
Projects

Algemene informatie

Titel

Ondersteuning bij het aanbod van en de vraag naar gezondheidszorg van de kwetsbare bevolkingsgroepen in de 5 medische regio's van Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack en Thiès (PAODES)

Budget
€17,668,242.00
Actors
Enabel - the Belgian development agency
Countries
Senegal
Sectors
Basic health care
Start date
End date

Objectives

L'état de santé de la population des régions de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack et Thiès est durablement amélioré. La population des régions de Diourbel,Fatick,Kaffrine,Kaolack et Thiès bénéficie d'un accès équitable à des soins de santé de qualité et d'un bon niveau de protection sociale. La qualité des services est améliorée. Les capacités opérationnelles et managériales des Equipes Cadres des Districts et des acteurs de la santé sont renforcées. Les structures sanitaires dans les 5 régions sont réhabilitées et équipées et leur maintenance assurée selon un plan d'investissement global de chaque région. Des initiatives innovantes sont développées dans les 5 régions en vue de leur réplication au niveau national. La cohésion entre les acteurs au niveau opérationnel est renforcée. Les mutuelles et unions de mutuelles existantes sont renforcées. Des assurances santé de grande échelle sont développées sur deux zones pilotes. Un système pluriel de cofinancement des Assurances Santé Universelles est mis en oeuvre. Le cadre juridique relatif aux bureaux régionaux d'assurance santé universelle est créé et mis en oeuvre. Un modèle intégré de financement de la demande de soins est articulé autour des bureaux régionaux assurance santé universelle à travers un processus de capitalisation des expériences.

General

PAODES, programme d’appui à l’offre et la demande de soins au Sénégal, est une intervention, financée pour quatre années par la Coopération Belge. Elle se déroulera dans les régions médicales de Thiès, Kaolack, Fatick, Kaffrine et Diourbel. La contribution belge est de 16 millions d'euros.