Projet d'Appui à la Reforestation dans les provinces de l'Est et du Nord (PAREF - 2è phase)
Projects

Information générale

Titre

Projet d'Appui à la Reforestation dans les provinces de l'Est et du Nord (PAREF - 2è phase)

Budget
€6,901,950.00
Actors
Enabel - the Belgian development agency
Countries
Rwanda
Sectors
Forestry policy and administrative management
Start date
End date

Objectives

Les productions et les revenus agricoles sont augmentés par le biais de systèmes de production durables destinés à toutes les catégories de fermiers, tout en assurant une sécurité alimentaire accrue à toute la population L¿accès à et l¿utilisation de services de conseils de qualité pour les cultures et le bétail ainsi que l¿accès à et l¿utilisation de matériel de plantation de cultures vivrières de qualité sont améliorés pour les femmes et les hommes R1: The availability of trained professional foresters is increased and technical capacities of stakeholders in the forestry sector are strengthened R2. the institutional cpacities to implement the national forest policy are reinforced from the central level to the decentralised level R3. Forest resources in the pilot districts (3 in the northern province and 3 in the eastern province) are increased and diversified and their management is improved

General

* Le Programme Indicatif de Coopération (PIC) 2007-2010 signé à l¿occasion de la Commission mixte de Coopération belgo-rwandaise le 23 octobre 2006 à Kigali (voir annexe 1) prévoit d¿accorder une attention particulière au secteur de l¿agriculture. Dans ce cadre, une contribution belge d¿un montant total de 18.000.000 EUR avait été prévue pour les années 2009 et 2010. * La fiche d¿identification du projet (voir annexe 2) prévoyait d¿apporter un soutien à 4 composantes du sous-programme I du Plan Stratégique de Transformation de l¿Agriculture (PSTA) , à savoir : - la filière semencière, - le système national de vulgarisation agricole, - le développement de l¿irrigation, - la santé animale. * Afin de pouvoir œuvrer de manière efficiente au niveau national tout en restant dans les limites de l¿enveloppe financière de départ, la mission de pré-formulation a proposé, en accord avec le ministère rwandais de l¿agriculture, de concentrer les activités sur deux composantes : la vulgarisation agricole et la production et fourniture de semences de qualité. * L¿accent mis sur ces 2 composantes doit permettre aux producteurs de disposer d¿un matériel végétal de qualité ainsi que des connaissances requises pour en tirer un rendement, pour in fine écouler plus aisément des produits vivriers destinés aux marchés et générateurs de revenus. De surcroit, la sécurité alimentaire se trouvera également améliorée.