General information

Title
Projet d'Appui à la Reforestation dans les provinces de l'Est et du Nord (PAREF - 2è phase)
ID
XM-DAC-2-10-3008336
CRS ID
RWA0907011
Start date
End date
Activity status
Completion
Budget
€6.759.875
Actor
Enabel - the Belgian development agency
Country
RWANDA
Sector
Forestry - Policy and administrative management
Policy markers
Gender
Environment
Good Governance
Desertification
Biodiversity
Climate: Mitigation
Climate: Adaptation
Trade Development
Aid type
Project-type interventions
Priority partner country
Yes
Fragile state
Yes
Least developed country
Yes
Budgetline
54 10 545202 BTC MIP - FAP (ex-54145442/54163535)
Finance type
GRANT
Tied status
No
Flow type
ODA
SDGs
Body

General

Les productions et les revenus agricoles sont augmentés par le biais de systèmes de production durables destinés à toutes les catégories de fermiers, tout en assurant une sécurité alimentaire accrue à toute la population * Le Programme Indicatif de Coopération (PIC) 2007-2010 signé à l'occasion de la Commission mixte de Coopération belgo-rwandaise le 23 octobre 2006 à Kigali (voir annexe 1) prévoit d'accorder une attention particulière au secteur de l'agriculture. Dans ce cadre, une contribution belge d'un montant total de 18.000.000 EUR avait été prévue pour les années 2009 et 2010. * La fiche d'identification du projet (voir annexe 2) prévoyait d'apporter un soutien à 4 composantes du sous-programme I du Plan Stratégique de Transformation de l'Agriculture (PSTA) , à savoir : - la filière semencière, - le système national de vulgarisation agricole, - le développement de l'irrigation, - la santé animale. * Afin de pouvoir œuvrer de manière efficiente au niveau national tout en restant dans les limites de l'enveloppe financière de départ, la mission de pré-formulation a proposé, en accord avec le ministère rwandais de l'agriculture, de concentrer les activités sur deux composantes : la vulgarisation agricole et la production et fourniture de semences de qualité. * L'accent mis sur ces 2 composantes doit permettre aux producteurs de disposer d'un matériel végétal de qualité ainsi que des connaissances requises pour en tirer un rendement, pour in fine écouler plus aisément des produits vivriers destinés aux marchés et générateurs de revenus. De surcroit, la sécurité alimentaire se trouvera également améliorée.

Results

L'accès à et l'utilisation de services de conseils de qualité pour les cultures et le bétail ainsi que l'accès à et l'utilisation de matériel de plantation de cultures vivrières de qualité sont améliorés pour les femmes et les hommes