General information

Title
Institutional Strengthening and Capacity Development in the Energy Sector
ID
XM-DAC-2-10-3012664
CRS ID
RWA1208311
Start date
End date
Activity status
Completion
Budget
€5.000.000
Actor
Enabel - the Belgian development agency
Country
RWANDA
Sector
Energy - General - Policy and administrative management
Policy markers
Gender
Environment
Good Governance
Climate: Mitigation
Aid type
Project-type interventions
Priority partner country
Yes
Fragile state
Yes
Least developed country
Yes
Budgetline
54 10 545202 BTC MIP - FAP (ex-54145442/54163535)
Finance type
GRANT
Tied status
No
Flow type
ODA
SDGs
Body

General

Le secteur de l’énergie est capable de fournir de l’énergie en suffisance, fiable et abordable pour tous les Rwandais. Comme pour toute l’Afrique, la production et l’accès à l’énergie sont de grands enjeux pour le développement du Rwanda. Ces enjeux font partie des priorités du Rwanda. Ainsi, l’énergie est une des priorités de la « Vision 2020 », par laquelle le Rwanda cherche à devenir un pays à revenus moyens en 2020. Cette vision se traduit en divers plans stratégiques dont le dernier est l’Economic Development and Poverty Reduction Strategy II (EDPRS II 2012-2017) qui explique que « la croissance économique, parmi d’autres choses, sera poussée par la fourniture ininterrompue d’énergie à des prix qui seront stables et régionalement compétitifs ». L’accès à des sources modernes d’énergie à des prix abordables sera crucial si le pays veut réaliser ses objectifs de développement. Cette volonté se traduit dans le plan stratégique sectoriel 2013-2018 (Annexe 8) où le Rwanda vise un mix énergétique au niveau de la production et une augmentation de l’accès à l’énergie. En regard de l’EDPRS II, le plan stratégique prévoit 1) une augmentation des capacités de production électrique, notamment au travers des énergies renouvelables, 2) une augmentation de l’accès à l’électricité, 3) de garantir et de maintenir des tarifs compétitifs au niveau régional. La Stratégie du Rwanda est donc de garantir la « provision de fournitures énergétiques en suffisance, fiables et abordables pour tous les Rwandais ». La Belgique appuie la production et l’accès à l’électricité depuis quelques années, au travers de ses interventions dans le « secteur » du développement rural. Ainsi, elle a permis la construction par exemple de microcentrales hydroélectriques ou de lignes électriques. En 2011, un Programme Indicatif de Coopération a été signé. L’un des secteurs de concentration est désormais l’énergie, à hauteur de 55 millions d’euros. La présente intervention concerne plus spécifiquement le renforcement des capacités d’EWSA – Energy, Water and Sanitation Agency, le renforcement des capacités étant une priorité transversale du PIC, et est abordée au travers d’un appui direct au Public Sector Capacity Building Secretariat (PSCBS, devenu NCBS) et au travers d’appuis sectoriels. Des interventions sont prévues en parallèles à la présente intervention dans le domaine de la production géothermique d’électricité (27 millions d’euros), et l’accès à l’électricité (appui au programme national EARP Electricity Access Roll-out Program – 17 millions d’euros). Le renforcement des capacités est essentiel pour le développement du Rwanda en général, et du secteur de l’énergie en particulier. Les réalisations attendues par le plan stratégique sectoriel 2013-2018 ne seront réalisables que si, en plus des appuis à la production et à l’accès, une attention est accordée au renforcement des capacités et à la maintenance. Le développement des capacités est considéré comme un élément crucial de la stratégie EDPRS II. C’est ce que vise la présente intervention. En outre, on constate que beaucoup de bailleurs sont présents dans les domaines de la production de l’énergie et de l’accès à l’électricité (Banque mondiale, DE, NL, UE, FR), mais peu sont présents comme la Belgique dans le domaine du renforcement des capacités (ex : JICA), alors que c’est une grande faiblesse de la coopération avec le Rwanda, nécessaire à la durabilité de nos appuis. Cela justifie à plus d’un titre d’appuyer le développement des capacités.

Results

EWSA Electricity Utility est capable de fournir, d’une manière durable, de l’énergie fiable à ses clients. La présente intervention, d’un montant de 5 millions d’euros, a pour objectif d’appuyer l’EWSA – Energy, Water and Sanitation Agency – agence qui a été mise sur pied en 2010, et dont la mission principale est de mettre en œuvre la politique du gouvernement pour le développement des secteurs de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, au travers de la coordination, de la conception, du développement, du suivi et de l’évaluation des actions et programmes qui entrent dans son mandat. Il s’agit donc d’une agence de mise en œuvre. Concernant l’énergie, trois structures existent : Energy Development Directorate (structures de production), EARP Unit (accès), Electricity Utility Directorate (gestion du réseau, de la transmission et de la distribution). L’intervention va soutenir cette dernière structure. En outre, un district pilote va être appuyé concernant ces opérations de gestion et de maintenance.