General information

Title
Programme de renforcement des communautés et des services de santé humaine et animale dans la gestion des risques sanitaires liés aux crises et catastrophes au Niger
ID
XM-DAC-2-10-1256
CRS ID
PG/2017/09
Start date
End date
Activity status
Completion
Budget
€2.915.739
Actor
NGO Médecins du Monde - DW/MMonde
Country
NIGER REP
Sector
Humanitarian Aid - Disaster prevention and preparedness
Policy markers
Gender
Environment
Good Governance
RMNCH: Reproductive, Maternal, Newborn and Child Health
Trade Development
Aid type
Project-type interventions
Priority partner country
Yes
Fragile state
Yes
Least developed country
Yes
Budgetline
54 51 356026 Humanitarian programs
Finance type
GRANT
Tied status
No
Flow type
ODA
Province
Agadez
Partner country incomegroup
Low Income Countries
Body

General

Ce programme cherche à réduire la vulnérabilité des communautés aux risques d’épidémies, d’épizooties et aux risques sanitaires découlant des chocs climatiques (inondations et sécheresses) par une meilleure préparation à la survenue de ces catastrophes dans le cadre plus large de la réduction des risques de catastrophes. Les activités mises en œuvre visent ainsi à préparer les communautés à mieux faire face aux conséquences sanitaires des catastrophes une fois celles-ci survenues mais également à réduire l’impact de ces dernières sur la santé humaine et animale dans une démarche préventive complémentaire. Conjointement élaboré et mis en œuvre par Médecins du Monde Belgique (MdM-B) et Vétérinaires Sans Frontières (VSF-B), ce programme vise à faire le lien entre santé humaine et santé animale, contribuant ainsi à opérationnaliser le concept de One Health ("une seule santé"), en tenant compte des particularités locales. Une telle association se justifie au regard du profil des populations visées, en majorité pastorales et agro-pastorales. En effet, l’état de santé du cheptel impacté par les catastrophes ne manquera pas d’affecter fortement la santé des éleveurs et de leurs ménages compte tenu du rapport d’interdépendance manifeste qu’entretiennent santé humaine et animale dans le contexte d’intervention visé. Avec un accent mis sur le renforcement des acteurs avant tout locaux (échelle communale et départementale et dans une moindre mesure régionale et nationale), ce programme s’articule autour de trois piliers suivant le type d’acteurs concernés: I. Volet communautaire II. Volet services de santé humaine et animale III. Volet "gouvernance" Contribuer à la réduction de la vulnérabilité des populations aux risques sanitaires liés aux catastrophes au Niger.

Documents